Prix Excell sans2013 Logo

Solution de rechange

Programme d'accompagnement des promoteurs et profesionnels dans l'élaboration de solutions de rechange
(programme résumé et complet).

 

Un code axé sur les objectifs est conçu pour réduire les barrières aux innovations. Le concept de
« solutions de rechange » n’est pas un nouveau concept en soi. La version 1995 du CNB mentionnait à l’article 2.5.1.1, intitulé « Matériaux, appareils et équipements équivalents », que les dispositions du CNB ne limitaient pas l’emploi de matériaux, de méthodes de calcul ou procédés de construction qui n’y sont pas expressément mentionnés, pourvu que cet emploi soit approprié. Le CNB 2005 est cependant plus clair quant aux objectifs visés par ses dispositions. Il est maintenant plus facile de démontrer qu’une solution de rechange (anciennement appelée équivalence) offrira une performance au moins égale à la solution acceptable qu’elle remplace. Il est à noter qu’une solution de rechange peut remplacer plusieurs solutions acceptables. Le concepteur doit donc démontrer son équivalence par rapport à toutes les solutions acceptables remplacées.


Quand l’utiliser et qui la demande
Une solution de rechange est utilisée lorsqu’une conception diffère des solutions acceptables de la division B ou lorsque aucune norme n’existe relativement à un produit ou un système novateur. C’est au concepteur que relève la tâche de démontrer que la solution de rechange proposée est acceptable et équivalente à celle d’une conception qui satisferait aux exigences des solutions acceptables de la division B. L’utilisation d’une solution de rechange est généralement propre à un projet donné. La même solution de rechange pourrait être évaluée différemment selon le type de projet, son envergure et ses conséquences sur l’ensemble du projet.

 

Formulaire de demande de mesures différentes (solutions de rechange) de la RBQ

Annexe à la demande de mesures différentes (solutions de rechange) de la RBQ

Technical and Practice Bulletin on Mid-Rise Buildings publié par la APEGBC
(document technique pour les habitations de 6 étages en Colombie-Britannique)

Six Storey Wood Frame Buildings in BC publié par WoodWORKS! BC

Four-Story Wood-Frame Structure Over Podium Slab publié par WoodWORKS!

 

Qui l’évalue?
Le processus d’approbation de solutions de rechange pour les projets visés par le chapitre Bâtiment du Code de construction est identique à celui actuellement en place portant sur les mesures équivalentes. Le cadre d’acceptation est établi par la Loi sur le bâtiment et fait en sorte que toutes les solutions de rechange devront être approuvées par la Régie du bâtiment du Québec.


Le Centre canadien des matériaux de construction (CCMC) évalue au Canada la majorité des produits et des systèmes novateurs depuis 1988. Le CCMC produit plusieurs guides techniques soulignant les protocoles de performance et les critères nécessaires pour répondre aux dispositions du CNB et un rapport est ensuite émis si l’évaluation est concluante. Les autorités compétentes se fient généralement aux rapports du CCMC.


À titre d’exemple, les produits de bois d’ingénierie structuraux propriétaires sont des solutions de rechange conformément à l’esprit du CNB et sont évalués par le CCMC afin de démontrer leur performance équivalente ou supérieure aux exigences du CNB.


La section 2.3 de la division C décrit la documentation à soumettre pour démontrer la conformité au CNB d’une solution de rechange, mais ne fournit pas d’information sur la façon de déterminer ce qui constitue une solution acceptable ou non.


Plusieurs documents de référence sur ce concept de conception et d’approbation peuvent être obtenus sur le site Internet de la Commission canadienne des codes du bâtiment et de prévention des incendies (CCCBPI). Un Guide de l'utilisateur - CNB 2005 - Énoncés d'application et énoncés d'intention est également disponible en format CD-ROM afin de clairifier les réelles intentions de tous les articles du CNB 2005. Ce guide effectue les attributions des objectifs et des énoncés fonctionnels puis les définit textuellement.

 

Il est important de se rappeler que le concept de solutions de rechange n’est pas nouveau. Un bâtiment conçu et construit conformément selon les prescriptions (solutions acceptables) du CNB n’a rien d’extravagant. À cet effet, bon nombre de bâtiments qui sortent de l’ordinaire sont conçus en utilisant une ou plusieurs solutions de rechange (ou équivalences), majeures ou non, afin de repousser les limites. Que ce soit l’utilisation d’une construction combustible là où une construction incombustible est demandée, l’utilisation d'un revêtement de plafond en bois là où un matériau incombustible est demandé ou l’absence d’un système de protection par gicleurs, ce type de conception, par l’emploi de solutions de rechange, permet une plus grande créativité et une plus grande ingéniosité de la part des concepteurs.