Prix Excell sans2013 Logo

Mur coupe-feu

Un mur coupe-feu est un type de séparation coupe-feu, habituellement fait d'une construction incombustible, qui sépare des bâtiments contigus afin de s'opposer à la propagation du feu. Généralement doté d'un degré de résistance au feu élevé (deux ou quatre heures), le mur coupe-feu doit rester structurellement intact durant la période de temps assigné et doit traverser tous les étages (de la dalle du sous-sol jusque au-dessus du toit). Par contre, le CNB 2005, au paragraphe 3.1.10.2.4) de la division B, permet qu'un mur coupe-feu soit d'une construction combustible si le degré de résistance au feu exigé est d'au plus 2 heures, que l'intégrité et la stabilité structurale du mur coupe-feu ne soient pas compromises par sa construction. Ce type de construction est habituellement des systèmes homologués.


Son utilisation sert également à diviser un bâtiment de façon que chaque partie puisse être considérée comme un bâtiment distinct en vertu des exigences minimales de protection incendie du CNB. Les grands bâtiments devant être d’une construction incombustible peuvent être divisés par des murs coupe-feu en sections suffisamment petites afin de permettre avantageusement l’utilisation d’une construction combustible.

 

Référence:
Systèmes de Murs Coupe-Feu de Gypse (SA-925) (2004)