Prix Excell sans2013 Logo

Mur en madriers et de pièces sur pièces

Le mur en madriers épais a été abandonné il y a plus de 50 ans au profit du mur à colombages qui était plus facile à isoler grâce aux cavités créées entre les montants verticaux. Les madriers couramment utilisés à l'époque étaient constitués de sciages bruts et d'essences diverses comme le pin blanc. Les pièces dont les sections nettes variaient de 2x8 à 2x10 étaient posées de chant, en longueurs de 2,4 à 3 m (8 à 10’), entre des montants verticaux de même nature. On augmentait généralement la rigidité du mur en le dotant sur la face extérieure d'une couche intermédiaire en planches de 25 mm (1") posée à la verticale ou en diagonal.