Prix Excell sans2013 Logo

 

Méthodes d'installation sur dalle de béton

Contre-plaqué sur dalle

Couvrir d’abord le dallage d’un pare-vapeur de feutre bitumineux, de carton de construction ou de polyéthylène.

Feutre bitumineux ou carton de construction

Enduire d’abord la dalle d’une couche d’apprêt et appliquer le mastic asphaltique fluidifié à l’aide d’une truelle dentée, à raison d’un gallon pour 1 m2/litre (50 pi2). Laisser sécher pendant deux heures. Dérouler le feutre bitumineux ou le carton de construction de 6,8 kg (15 lb) en faisant chevaucher les côtés sur une largeur de 10 cm (4 po) et couper l’extrémité. Par dessus, appliquer une deuxième couche de feutre bitumineux ou de carton de construction dans la même direction que la première, mais en décalant les chevauchements afin d’obtenir la même épaisseur partout.

Polyéthylène

Lorsque la dalle est à une bonne hauteur au-dessus du niveau du sol et que les précipitations annuelles sont peu abondantes ou moyennes, couvrir entièrement la dalle d’une pellicule de polyéthylène de 4 à 6 mils en faisant chevaucher les côtés sur une largeur de 10 à 15 cm (4 à 6 po) et en laissant dépasser la pellicule sur tout le pourtour pour pouvoir la glisser sous le bord du mur.

Lorsque les conditions d’humidité sont moins favorables, enduire la dalle d’une couche d’apprêt et appliquer le mastic asphaltique fluidifié à froid au moyen d’une truelle à bord droit ou à dents fines (2 m2/litre) (100 pi2/gallon). Laisser sécher pendant au moins 90 minutes. Dérouler la pellicule de polyéthylène de 4 à 6 mils d’épaisseur sur la dalle en faisant chevaucher les côtés sur 10 à 15 cm (4 à 6 po).

Dans les deux cas, on doit étendre la pellicule à plat ou la dérouler tout en marchant dessus et appuyer sur chaque centimètre carré de surface afin d’assurer une adhérence suffisante. Percer les bulles d’air pour laisser s’échapper l’air emprisonné.

Une fois le pare-vapeur installé, poser le contre-plaqué. Les panneaux de contre-plaqué extérieur de 19 mm x 1,22 m x 2,44 m (3/4 po x 4 pi x 8 pi) servant de fond de clouage doivent être posés sur toute la surface sans être trop rapprochés, c.-à-d. qu’on laisse 19 mm (3/4 po) d’espace avec la ligne du mur et 6 à 12 mm (1/4 à 1/2 po) entre les panneaux. Découper le contre-plaqué afin de l’ajuster à 3 mm (1/8 po) des montants de portes et des autres obstacles où il n’y aura pas de boiserie. Poser le contre-plaqué en diagonale par rapport au sens du plancher fini pour éviter l’apparition de fissures le long des côtés des panneaux. Clouer le contre-plaqué sur la dalle au moyen d’un pistolet d’ancrage en commençant par le centre du panneau, puis fixer les côtés; poser au moins neuf clous par panneau.

lgraph1

Ne pas utiliser de pistolet d’ancrage ni de clous à béton lorsque des tubes de chauffage par rayonnement sont enrobés dans la dalle. Découper plutôt le contre-plaqué en deux carrés de 1,22 m x 1,22 m (4 pi x 4 pi); à l’endos, faire une entaille de 16 mm (5/8 po) de profondeur en traçant une sorte de carrelage de 30 cm x 30 cm (12 po x 12 po) et placer le panneau dans le mastic asphaltique fluidifié appliqué à l’aide d’une truelle à rive dentelée de 6 mm x 6 mm (1/4 po x 1/4 po) à raison de 0,7 m2/litre (35 pi2/gallon).

Contre-plaqué sur faux-plancher (fourrures)

Pour faire un faux-plancher, on peut utiliser des pièces de bois plates et de longueurs variables de 0,5 à 1,2 m (18 à 48 po), dont le bois est séché et traité avec un produit de préservation.

lgraph2

Balayer d’abord le béton pour enlever toute saleté; appliquer un apprêt d’asphalte et laisser sécher. Enduire de mastic asphaltique à chaud (en coulée) ou à froid (fluidifié) et poser les pièces de bois (fourrures). Décaler les joints et faire chevaucher (en baïonnette) les extrémités sur au moins 10 cm (4 po) en laissant un espace de 12 mm (1/2 po) entre les côtés qui se chevauchent. S’assurer qu’il y a suffisamment de mastic pour un contact parfait entre les fourrures et le dallage. Laisser un espace de 19 mm (3/4 po) entre l’extrémité des fourrures et le mur, et placer des fourrures tout le long des murs d’extrémité.

Avant d’installer le parquet, poser un autre pare-vapeur de polyéthylène de 4 à 6 mils d’épaisseur par dessus les fourrures, en évitant d’étirer la pellicule et en faisant chevaucher les côtés au-dessus des pièces de 60 cm x 120 cm (2 pi x 4 pi). Éviter de faire plisser le polyéthylène ou de le perforer, surtout entre les pièces de bois. Clouer le plancher fini aux pièces de bois à travers le pare-vapeur.